El Año de Mari Tere

Mari Tere est une actrice qui a du mal à percer sur la scène. Adicte au Théâtre et admiratrice de l’actrice espagnole Blanca Portillo, sa vie resêmble plutôt a un film de Pedro Almodóvar. L’Année de Mari Tere a été écrite par l’acteur / réalisateur Antonio Sansano dans un style décontracté typique de la « Movida » de Madrid des années quatre-vingt. C’est une pièce tragique et comique au même temps, sans conséquence et sans entraves. Une oeuvre qui ne fera pas le débat, mais aidera a passer une soirée agreable à Madrid.

La pièce a été enregistré en Octobre 2012.


Le Théâtre a tout prix

C’est dans la Rue Velarde, en l’honneur du capitain Pedro Velarde, l’un des plus célèbres résistants de Madrid contre Napoleon. Dans nôtre siècle la résistence est representée par Micaela Quesada, Borja Vera, Gema Nun, David Sanchez et Alfonso Lara. Un groupe d’amateurs du théâtre qui ont construit leur parapet dans le quartier de Malasaña. Un quartier modeste mais bien plaçe au centre de la ville où trouvent refuge les jeunes étudiants et la bohême dépourvue.

Pas assez grande pour être denomé théâtre, on l’appelle « Sala Tú » (Salle Toi). Avec sièges pour juste quelques 40 spectateurs mais, peût-être à cause de ça, ouverte a des artistes qui ne font pas des compromis.

Les acteurs

Juan Anillo, Xavi Méndez, Sabina Coira, Luis del Cura et, bien sûr, Mari Tere interpretée par Eva Reaño.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *